Roberto Alagna et Aleksandra Kurzak, les duos de la Traviata Opéra de Paris Bastille 2018 en images

ROBERTO ALAGNA et ALEKSANDRA KURZAK

Les duos de La Traviata en images

 

C’est avec Verdi que, le 26 octobre 2018, ils ont fêté la sortie de leur disque Puccini in love. Leur Traviata à l’Opéra de Paris Bastille, qui précède leur concert Puccini au TCE, ils l’ont chantée ensemble un seul soir. Jusque-là, il était Samson à New York, elle était Violetta à Paris.

 

 

Et puis il y a eu le 26.

 

 

 

 

 

Ils ont été Alfredo et Violetta comme on n‘ose pas les rêver, ils nous les ont donnés, ce soir-là, avec une générosité passionnée. Ils ont été le couple de chanteurs romantique parfait, ils ont incarné cet amour idéal et désespéré qu’Alexandre Dumas fils avait imaginé. La salle planait dans le bonheur, y compris le bonheur des larmes à la fin de Violetta.

Ci-dessus : les saluts devant le rideau.

 

Ci-dessous  : les saluts vus des coulisses.

Ci-dessous : la troupe derrière le rideau.

 

 

Signature après le spectacle

Après les saluts, un autre triomphe les attend quand ils descendent l’escalier pour aller dans le grand hall signer le disque Puccini in love.

 

 

© texte et photos Jacqueline Dauxois

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *