Entretien avec un urgentiste

Cet article fait suite à : Un urgentiste garde son calme. Pourtant, il va au charbon tous les jours, « en première ligne « comme ils disent, ayant définitivement adopté un vocabulaire guerrier (même le pape, le jour de Pâques), c’est le docteur Marc Andronikof, chef du service des Urgences de l’hôpital Antoine Beclère, à Clamart. Deux … Lire la suite de Entretien avec un urgentiste